"Petits crimes conjugaux" d'Eric-Emmanuel Schmitt à Lviv et à Kiev

03.04.2013

« PETITS CRIMES CONJUGAUX » PAR LA COMPAGNIE ROSEAU THEATRE

LVIV – 3 avril à 19h

Théâtre dramatique M. Zankovetska

KIEV – 5 avril à 19h

Théâtre académique Molody

Une comédie conjugale : c’est le registre dans lequel s’inscrit cette pièce coupée au cordeau d’Eric-Emmanuel Schmitt. « Petits crimes conjugaux » repose sur la partition fragile d’un couple, lui – Gilles (interprété par Manuel Olinger) – se remettant d’un mystérieux accident et souffrant d’amnésie, elle – Lisa (Marie Broche) – déroulant avec ambigüité le fil d’une histoire trouble. Tension, suspense, profondeur. Eric-Emmanuel Schmitt écrit lui-même à propos de sa pièce : « A vingt ans, on voudrait que l’amour soit simple. A quarante, on découvre qu’il est complexe. A soixante, on sait qu’il est beau parce que complexe ».

Créée dans le off du Festival d’Avignon en 2012, le spectacle a fait salle pleine à chaque représentation. La mise en scène de Marie-Françoise et Jean-Claude Broche joue à merveille avec les retranchements du texte pour garder l’équilibre entre la rudesse du propos et les mystères propres à susciter l’intérêt et le plaisir des spectateurs.

Le public d’Avignon suit le Roseau théâtre depuis 1982. La compagnie est l’œuvre de ce couple de passionnés dont le parcours et la vie épousent les contours de leur discipline.