Les toits de Paris. Photographies d’Igor Gaïdaï

13.04.2016

Les toits de Paris. Photographies d’Igor Gaïdaï
 
Kiev / du 15 au 30 avril
Restaurant Très français
 
« L’invention de la photographie est liée aux photographies de toits de maisons urbaines. L’une des toutes premières est celle de toits prises par Nicéphore Niépce (1765 – 1833) depuis la fenêtre de son atelier.
Quand j’étais étudiant en école de cinéma, j’ai vu le film de René Clair Sous les toits de Paris (1930). Ce film m’a beaucoup impressionné. Ses héros évoluent dans un quartier ancien de Paris.
Depuis je regarde différemment les toits des villes. Pour moi, maintenant, c’est plus que de simples vues.
J’aime regarder des photographies de toits, c’est intéressant d’imaginer les gens qui vivent sous ces toits et surtout leur histoire. Des gens très différents qui vivent des moments heureux ou des épisodes dramatiques de leur vie. Les toits cachent ces histoires et je reste seul avec mon imagination. Chaque fois, en regardant les toits de Paris ou d’Arles, j’invente de nouveaux personnages et  de nouvelles histoires. Une histoire sans fin... » Igor Gaïdaï