Mono Opera sur une femme, son ex et le reste du monde

calendar 17 Octobre
clock 19h00
adress Théâtre na Podoli

à l’occasion du 120ème anniversaire de Francis Poulenc

    et 130ème anniversaire de Jean Cocteau

 

Avec le soutien de l’Institut Français d'Ukraine

 

Musique — Francis Poulenc
Texte — Jean Cocteau
Productrice — Maria Prylypko
Concept, réalisation et design — Chris Colmis (Pays-Bas)
Soliste — Katherine Leventhal (actrice de théâtre, mezzo-soprano, Pays-Bas)
Piano — Maria Prylypko (Ukraine)
Production — Compagnie LEKS (Pays-Bas)

Durée : 75 minutes. Pas d’entracte.
En français, sous-titré.

      ...Paris. Une femme d'âge moyen parle au téléphone avec son ancien amant, avec qui elle a eu une relation pendant cinq ans. Le lendemain, il se marie avec une autre femme, ce qui plonge l'héroïne dans le désespoir. Le monologue révèle le trouble mental de la femme, qui finira par se suicider…

Telle était au début l'histoire de La voix humaine dans la pièce originale de Jean Cocteau. Cette pièce du maître du cinéma poétique et du surréalisme, en un acte, a été transformée par Francis Poulenc en opéra pour une chanteuse. Tout d’abord, pour Denise Duval et Edith Piaf, puis pour Maria Callas et Galina Vishnevskaya, qui ont interprété la partie vocale « téléphonique » d’une heure et demie.

      De toutes les œuvres de Poulenc, celle-ci est devenue la plus célèbre à travers le monde entier. Elle représente l’incarnation du don du compositeur, qui a écrit des épisodes récitatifs avec le plus grand soin, tout en respectant le texte de Cocteau. En outre, il a fréquemment souligné que la complexité de la partie féminine ne consiste pas seulement en une performance vocale, mais en de multiples changements émotionnels, respiration enchevêtrée, arrêts rythmiques ; une transmission de la conscience même, dans laquelle les pensées sont constamment confondues, sautant de l'une à l'autre.

      La Voix humaine Facetime présente une version moderne pour voix et piano.

      Le metteur en scène néerlandais Chris Colmis a créé une lecture et une perception complètement nouvelles, ajoutant une dimension supplémentaire à cette mise en scène classique avec le Facetime.

      La Voix humaine est également une œuvre dramatique avec laquelle Ingrid Bergman (dans le film de Ted Kotcheff) et Anna Magnani (dans celui de Roberto Rosselini) et Pedro Almodovar (Femmes au bord de la crise de nerfs) ont travaillé.
      La soliste de cette version est Katherine Levental (Pays-Bas), qui est également actrice de théâtre et chanteuse mezzo-soprano professionnelle. Elle est soliste pour les plus grandes troupes de théâtre internationales, et se produit en solo dans le répertoire de chansons et oratoire dans les salles du concert les plus célèbres du monde. Elle a fondé le théâtre musical LEKS Compagnie et a récemment fait ses débuts à l'Opéra national des Pays-Bas.

      A l'aide de l’écran interactif, qui sert à la fois de miroir sur la table de toilette et de panneau de communication moderne - l'héroïne tente désespérément de garder contact avec le monde extérieur, mais, hélas, n'y parvient pas. La frontière ténue entre la fantaisie et la réalité dans les médias et les réseaux sociaux mène à des vérités alternatives : celle d’une personne en contact avec le monde entier, mais radicalement solitaire en même temps.

      Partie piano - Mariia Prylypko, lauréate de concours internationaux, productrice, auteure du projet de musique classique académique « Intermezzo. Soirées musicales mondaines », fondatrice et directrice de Broadway Kids Studio.

Acheter les billets