Concert lyrique “Airs d’opéra”

calendar 14 Juin
clock 20h00
adress Parc Mariyinskiy

Concert lyrique “Airs d’opéra” par Elvire de Paiva e Pona (soprano, Portugal) et Quentin Desgeorges (ténor, France)
 
14 juin à 20h
Scène Rakouchka
Parc Mariyinskiy
Entrée libre
 
Ils sont beaux, ils sont jeunes et ils chantent l’amour à l’opéra dans un des lieux les plus romantiques de Kiev...
En coopération avec l`Ambassade de Portugal en Ukraine
 
Au programme
Elvire de Paiva e Pona – Soprano/ Quentin Desgeorges – Tenor/Natalia Korolko - Pianiste
 
Giacomo Puccini: Quando m’en vo La Bohème Aria  Musetta
Giuseppe Verdi: Questa o quella   Rigoletto Aria  Duca
Georges Bizet : Parle-moi de ma mère           Carmen Duet D. José & Micaela
Je dis que rien ne m’épouvante  Carmen Aria Micaela
Jacques Offenbach : Va pour Kleinzach   Les contes d’Hoffmann Aria Hoffmann 
Charles Gounod : Je veux vivre  Roméo et Juliette Aria Juliette
Giacomo Puccini : O soave fanciulla  La bohème Duet Rodolfo & Mimi
Franz Lehár: Dein ist mein ganzes Herz Das Land des Lächelns Aria Sou-Chong
Giuseppe Verdi: Libiamo  La Traviata Duet Alfredo & Violette 

Elvire de Paiva e Pona

Elvire de Paiva e Pona, née d’un père portugais et d’une mère française à Lisbonne, commence à étudier la musique à huit ans et fait ses premiers pas sur scène à l’opéra São Carlos dans le chœur des enfants. Tout en continuant des études musicales elle obtient une Licence en psychologie, et décide finalement de se consacrer à sa passion pour le chant et de poursuivre ses études à l’École Supérieure de Musique de Lisbonne (professeure Sílvia Mateus). Après un an en Erasmus à l’université de Musique de Vienne avec les professeurs Gabrielle Fontana et Rainer Trost, elle reste en Autriche et passe son Master en chant performance à Linz, à la Anton Bruckner Privatuniversität (professeure Katerina Beranova), ainsi qu’un Bachelor en pédagogie du chant. Soprano lyrique de colorature, elle travaille actuellement à Vienne et se présente régulièrement sur scène en soliste. A l’opéra elle interpréta le rôle du Feu et du Rossignol dans “L’enfant et les sortilèges” de M. Ravel, Paride dans “Paride ed Elena” de C. W. Glück (dir. Pedro Castro). Elle interpréta également au théâtre de la jeunesse à St. Petersbourg le rôle de Lesbina dans l’opéra “Il filosofo di campagna” (B. Galuppi; dir. Stefano Carlini). À la Brucknerhaus de Linz, au Theater Badhall et au Theater an der Rott en Allemagne (dir. Thomas Kerbl) elle chanta le rôle de la reine de la nuit (“Die Zauberflöte”, W. A. Mozart) et elle fut Despina dans „Così fan tutte“ (W. A. Mozart) au Teatro Trindade de Lisbonne (dir. Bernardo Marques). En répertoire liturgique, elle chanta notamment la cantate “Jauchzet Gott in allen Landen” de J.S.Bach (dir. Rainer Dieter) à Vienne, ou encore l’oratorio “Le Roi David” de A. Honegger (dir. Jean Sébastien Béreau et dir. Paulo Lourenço au Palacio da Ajuda et au Centre Culturel de Belém de Lisbonne). Passionnée de Lied et de la Mélodie, la soprano donne régulièrement des récitals en Autriche ainsi qu’en divers pays d’Europe notamment au Portugal et en France. Durant ses études elle participa à de nombreuses masters class avec des artistes de renom tels que Tom Kraus, Dalton Badlwin, Yvonne Minton, Elena Nentwig et Peter Svensson.

Quentin Desgeorges

Quentin Desgeorges, ténor, est détenteur d’une Maîtrise en Musicologie, d’une licence de chant du CNSMD de Lyon (classe d’Isabelle Germain) et poursuit ses études en Master Opéra à l’Académie des Arts de la scène de Vienne (Classe d’Anton Scharinger).
 
Artiste éclectique, il est à la fois demandé pour ses qualités de choriste (Spirito, Emelthée, Les Siècles Romantiques), sa maîtrise des rôles solistes des grands oratorios (Requiem de Saint-Saëns, Stabat Mater de Dvorak, Messa di Gloria de Puccini, Noces de Stravinsky), et pour son aisance scénique, qu’il s’agisse d’opérette (La Périchole, La Belle Hélène d’Offenbach) ou de comédie musicale (Les Dix Commandements, Les Misérables, West Side Story).
 
Il a eu l’honneur de chanter cette année pour la célébration des 80 ans des studios Disney, à l’Amphithéâtre 3000, Lyon (Orchestre Confluence, Philippe Fournier). Quentin Desgeorges s’illustre également dans l’opéra (La Traviata de Verdi, A Midsummernight’s dream de Britten, L’enfant et les sortilèges de Ravel, Hin und Zurück d’Hindemith,…). Il a été cette année ; Rodolfo dans Bohème de Puccini et Don Ottavio dans Don Giovanni de Mozart au Schloss Theater Schönbrunn et a fait ses débuts au Theater an der Wien dans le rôle de l’Amalékite dans Saul de Haendel (Claus Guth, Laurence Cummings).
 
Quentin Desgeorges se perfectionne régulièrement lors de classes de maîtres avec Christian Immler, Pietro Ballo, Daniel Kawka, Hartmut Höll, Mireille Delunsch, Ilmo Ranta, Anaïk Morel, Antoine Palloc, Olivier Fredj et Krassimira Stoyanova.
 
La saison prochaine du jeune ténor sera placée sous le signe de prises de rôles, au studio de l’Opéra de Lyon dans L’heure Espagnole de Ravel (Gonzalve), et au Kammeroper du Theater an der Wien dans Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach (Hoffmann).