fbinstagrammailvk

Conférences de Françoise Thébaud, historienne des femmes

25.02.2015

A l’occasion de la Journée internationale de la Femme et des commémorations de la Première Guerre mondiale, l’Institut français vous invite à deux conférences de Françoise Thébaud, l’un des spécialistes les plus éminents de l’histoire des femmes en France.
 
Lundi 2 mars à 17h
Centre d’études polonaises et européennes
10, rue Volosska, sous-sol du bâtiment 6 de l’Académie Mohyla de Kiev
 
« Histoire des femmes et du genre en France : caractéristiques et évolutions récentes »
 
Publiés en France et en Italie entre 1990 et 1992, les 5 volumes de l’Histoire des femmes en Occident ont conféré à l’histoire des femmes la légitimité intellectuelle qui lui était contestée auparavant. L’objet de la conférence est de présenter, pour la France, les développements postérieurs du champ de recherche « Histoire des femmes et du genre » selon l’appellation la plus fréquente. Il s’agira de montrer en quoi les approches de genre ont renouvelé et élargi les questionnements, de préciser les thématiques de recherche abordées, de présenter la revue Clio, Femmes, genre, histoire et d’évoquer les formes, très récentes, d’institutionnalisation.
 
Mardi 3 mars à 19h
Centre de la culture visuelle
44, rue Glybotchiska, 1er étage
 
« 1914-1918 : Européennes en guerre »
 
Longue et meurtrière, la Grande Guerre n’est pas qu’une affaire d’hommes. Après avoir présenté quelques éléments d’historiographie, la conférence abordera la chronologie et les formes de la mobilisation des femmes, les épreuves subies (solitude, deuil, pénuries, violences sexuelles), leurs engagements patriotiques et pacifistes, les effets de la guerre sur les trajectoires individuelles et sur la place des femmes dans les sociétés. Les exemples développés seront majoritairement français mais avec de nombreuses comparaisons européennes (États d’Europe occidentale).
 
Entrée libre
Avec la traduction consécutive en ukrainien
 
Françoise Thébaud est professeure émérite d’histoire contemporaine à l’Université d’Avignon et chercheuse associée à l’Institut des Études Genre de l’Université de Genève. Elle est également codirectrice de la revue Clio, Femmes, genre, histoire (fondée en 1995 sous le titre Clio, Histoire, femmes et sociétés). Spécialiste d’histoire des femmes et du genre (France, Europe, XXe siècle),  elle a notamment dirigé le volume traduit en de nombreuses langues Histoire des femmes en Occident-tome 5-Le XXe siècle et publié Écrire l’histoire des femmes et du genre (2007) ainsi que Les Femmes au temps de la guerre de 14 (réédition complétée 2013). Elle travaille actuellement à une biographie de Marguerite Thibert (1886-1982), docteure ès lettres, pacifiste, féministe, socialiste, et experte du travail des femmes au Bureau international du travail.