Rencontres avec Benoît Peeters

14.09.2017

Benoît Peeters est né à Paris en 1956. Licencié en philosophie, ancien élève de Roland Barthes, il est titulaire d’une Habilitation à diriger la recherche. Benoît Peeters a publié son premier roman, Omnibus, en 1976 aux éditions de Minuit et s’est consacré entièrement à l’écriture à partir de 1982. Une longue complicité avec le dessinateur François Schuiten lui a permis de construire avec lui la célèbre série Les Cités obscures et tout récemment Revoir Paris ; ces albums ont reçu de nombreux prix et ont été traduits dans le monde entier. Benoît Peeters est également l’auteur d’essais et de biographies, parmi lesquels Hergé fils de Tintin ; Lire la bande dessinée ; Chris Ware, la bande dessinée réinventée et Jirô Taniguchi, l’homme qui dessine.

Pour en savoir plus :

www.benoitpeeters.net

www.altaplana.be

 

19 septembre, 15h

« Jacques Derrida, esquisse d’une vie »

Académie Mohyla de Kiev, bât. 4, salle 314

[8/5, rue Volos’ka]

 

« En 2007, le projet d’écrire la biographie de Jacques Derrida s’est imposé à moi comme une évidence. J’avais eu la chance de le connaître un peu ; je n’avais jamais cessé de le lire. Pendant trois ans, j’ai consacré l’essentiel de mon temps à ce projet, avec une constante passion. J’ai lu ou relu son immense bibliographie, rencontré une centaine de témoins, parcouru méthodiquement les archives conservées à l’université d’Irvine, en Californie, et à l’IMEC – Institut Mémoires de l’édition contemporaine – en Normandie. Je suis le premier à avoir eu la chance d’explorer l’extraordinaire somme de documents accumulés par Jacques Derrida tout au long de sa vie. Je suis également parvenu à retrouver de nombreuses lettres adressées par Derrida à plusieurs de ses proches et notamment quelques extraordinaires correspondances de jeunesse qui éclairent ses années de formation.

La biographie que j’ai écrite n’a rien voulu s’interdire a priori. J’ai tenté d’entrelacer l’histoire d’un individu et son inscription dans le siècle, la genèse d’une pensée et la réception d’une œuvre, une exceptionnelle série d’amitiés et une non moins longue série de polémiques. J’évoquerai à Kiev, images à l’appui, quelques moments-clés de cette vie philosophique, de la naissance de « Jackie » Derrida en 1930, dans l’Algérie coloniale à sa mort en 2004. »

Benoît Peeters

 

 

19 septembre, 19h

« Des Cités obscures à Revoir Paris »

Institut français d’Ukraine / Médiathèque

84, rue Hontchara

 

La bande dessinée a toujours entretenu des liens privilégiés avec l’architecture. Mais aucune série ne lui a donné une place aussi importante que Les Cités obscures de François Schuiten et Benoît Peeters. Jouant avec les signes de la modernité d’hier – celle de Jules Verne, Robida ou Le Corbusier –, ces albums mettent en scène une sorte de futur antérieur où les tissus urbains et les strates temporelles s’enchevêtrent. Entre utopie et dystopie, Les Cités obscures et Revoir Paris nous aident à penser les villes d’aujourd’hui et de demain.