fbinstagrammailvk

Le portail du cinéma

Après 1991, le cinéma ukrainien, florissant à l’époque soviétique (les studios Dovjenko de Kiev et d’Odessa étaient des fleurons du cinéma soviétique), a connu une période sombre, marquée par un effondrement de sa production et de la fréquentation de ses salles.

Depuis le début des années 2000, un frémissement se fait ressentir, et la production repart petit à petit. La fréquentation reste faible, en revanche, mais le renouveau de certains festivals (Molodist) et l’éclosion de nouveaux venus (Odessa, Docudays) laisse à penser que l’avenir du cinéma ukrainien s’éclaircit.

En 2010, la création d’une Agence nationale du cinéma, sur le modèle du CNC français, a signalé un certain volontarisme politique de la part de l’Etat ukrainien pour relancer la machine cinématographique. L’agence soutient la production d’un certain nombre de films (à hauteur de 16 millions d’euros en 2012).

La coopération franco-ukrainienne a été marquée par la signature en mai 2011 d’un Accord bilatéral de coproduction, accord ratifié un an plus tard, en mai 2012. L’accord ouvre des perspectives en facilitant la circulation des équipes techniques ainsi que la distribution des films coproduits en salles.

Des cinéastes talentueux ont éclos au cours des années 2000, trouvant leur place dans les plus grands festivals du monde, et notamment français. En 2011, Cannes a ainsi sélectionné en compétition officielle « Ma Joie », de Sergiy Loznitsa, et a consacré de la Palme d’or du court-métrage « Cross », de Maryna Vroda.

Ce « portail » n’a pas pour vocation d’être exhaustif, mais de donner un aperçu du paysage cinématographique ukrainien, et de renseigner sur les possibilités de coopération cinématographique franco-ukrainienne. C’est un outil d’information qui répond à des interrogations pratiques, et qui donnera également la parole à ceux qui font le cinéma en Ukraine.

LETTRE D'INFORMATION

LE PRINTEMPS FRANCAIS

PORTAIL DES ETUDIANTS

PORTAIL DE LA MÉDIATHÈQUE

mediatheque

CULTURETHÈQUE

portail du cinema

JOURNEES DE LA FRANCOPHONIE

RÉSEAU FRANÇAIS EN UKRAINE

RÉSEAU FRANÇAIS EN UKRAINE