« La perspective du care : travail, éthique et politique »

25.09.2017

« La perspective du care : travail, éthique et politique » 

Conférence de Pascale Molinier

28 septembre, 19h

L’Institut français d’Ukraine et le Centre de la culture visuelle poursuivent, avec cette conférence, le cycle « Inégalités, parité, care dans l'espace urbain : de la réalité à l'utopie » conçu et réalisé en collaboration avec le Centre d’études franco-russe (CEFR). 

 
La perspective du care désigne une manière de comprendre et d'analyser la société à partir d'une conception de l'être humain et de son environnement fondée dans la reconnaissance de leur vulnérabilité et de leur interdépendance. 
Le français a conservé, faute de terme adéquat, le terme anglais pour désigner le souci des autres, non comme une attitude morale désincarnée, mais comme un travail matériel réalisé en majorité par des femmes. Cette activité implique une forme d'éthique particulière, bien différente des éthiques rationalistes, faisant appel à une responsabilité relationnelle. Pourquoi ce travail est-il invisible de la grande majorité ? Quelles sont ses incidences psychologiques, sociales et politiques ? Le care est-il un élément capital pour de nouvelles utopies sociales ?
Autant de questions essentielles auxquelles Pascale Molinier s’emploiera à répondre au cours de cette rencontre.
 
 
Pascale Molinier est professeure de psychologie sociale à l'Université Paris 13 SPC et actuelle directrice de l'UTRPP (Unité Transversale de Recherche en Psychopathologie et Psychogénèse). Ses travaux se situent dans le champ de la psychologie sociale et portent sur la construction des identités de genre, en analysant les rapports entre santé mentale, genre, sexualités et interactions sociales. Elle a contribué à l’introduction en France des éthiques du care et s’intéresse aux formes de l’attention développées dans le soin aux personnes.
 
Entrée libre
Avec traduction consécutive en ukrainien
 

Centre de la culture visuelle

(44, rue Glybotchitska, 1er étage)