Appel à communication : École d’automne en traduction au CEFR

Appel à communication : École d’automne "Des réalités intraduisibles ? La traduction au prisme des sciences sociales de l’Antiquité à nos jours"

Date limite du dépôt: le 20 septembre 2018

Conditions de soumission des projets de communications
L’école d’automne aura lieu à Moscou du 15 au 17 novembre 2018.
Les langues de l’école d’automne seront le français et le russe.
Les personnes désireuses d’y participer sont priées d’adresser un résumé de leur recherche empirique de 300 mots maximum ainsi qu’un CV succinct avant le 20 septembre 2018 aux adresses suivantes : pierre-louis.six[at]cnrs.fr et cefr.moscou[at]cnrs.fr.

Les résultats de la sélection des communications sera communiqué avant le 30 septembre 2018.
Les auteurs sélectionnés seront amenés à faire parvenir un texte, de 3 pages maximum, qui sera publié dans les actes de l’école d’automne.

Cette école s’adresse en priorité aux doctorants, post-doctorants, étudiants traducteurs ou jeunes traducteurs sans pour autant exclure d’autres candidats. La sélection des propositions sera fondée non seulement sur leur qualité, mais aussi sur la nécessité de mettre en cohérence l’ensemble présenté (http://www.cefr-moscou.cnrs.fr/fr/evenement/ecole-d-ete/appel-communication-ecole-d-automne-des-realites-intraduisibles-la-traduction), selon des axes qui seront définis en fonction de ces propositions.
 

Modalités d’organisation de l’école d’automne
L’école prend en charge les frais de transport (vol aller-retour Union Européenne-Moscou), d’hébergement (4 nuits) et les déjeuners de 7 intervenants originaires de l’Union européenne et les frais de transport (vol aller-retour), d’hébergement (4 nuits) et les déjeuners de 7 intervenants russes, ukrainiens, biélorusses et moldaves.

Comité d’organisation de l’école d’automne : Nadezhda Buntman, Vera Milchina, Pierre-Louis Six, Myriam Truel, Larissa Zakharova.

Plus d'information:
http://www.cefr-moscou.cnrs.fr/fr/evenement/ecole-d-ete/appel-communication-ecole-d-automne-des-realites-intraduisibles-la-traduction