fbinstagrammailvk

Psychanalyse et langue maternelle, perspectives lacaniennes

22.03.2017

Vendredi 24 mars à 18h30
Institut français d’Ukraine / Médiathèque
84, rue Hontchara


Lacan considère que la langue maternelle ne s'apprend pas, mais que le sujet la reçoit de sa propre mère. Or, quand celle-ci parle, sa parole ne produit pas seulement des effets de sens. Ces équivoques hors sens issues de la langue maternelle forment ainsi le nœud du symptôme dans sa matérialité linguistique.


Laura Sokolowsky est psychanalyste et docteur en psychologie, membre de l'Ecole de la Cause freudienne et de l'Association Mondiale de Psychanalyse. Elle est l'auteur de nombreux articles et de livres dont Freud et les Berlinois, publié aux Presses Universitaires de Rennes en 2013. Elle vit et travaille à Paris.


Avec traduction consécutive en ukrainien
Entrée libre